Coronavirus : Un infectiologue américain assure que nous ne sommes

Alors que l’épidémie du coronavirus continue de s’étendre à l’échelle mondiale, un infectiologue assure que nous ne sommes qu’au début de la pandémie. En effet, c’est ce que vient d’annoncer l’infectiologue américain Anthony Fauci au Corriere Della Sera.

Cet expert en chef du groupe de travail américain sur le Covid-19 explique que les États doivent agir de façon coordonnée afin de mieux lutter contre le virus. Selon lui, une action coordonnée serait bien plus efficace. Malgré cela, l’infectiologue ne se montre guère optimiste concernant l’avenir face à la pandémie.

Dans un entretien au Corriere Della Sera, il a expliqué :

 «À moins que tous les pays n’adoptent des mesures de confinement, il faut s’attendre à une propagation encore plus large de l’infection. Aux États-Unis, nous avons un problème, l’épidémie n’est pas maîtrisée. Nous assistons à d’importantes épidémies au Brésil, en Afrique du Sud et maintenant en Asie. En fin de compte, nous ne sommes qu’au début de la pandémie qui va très probablement encore empirer, avant de reculer.»

Par ailleurs, l’infectiologue en a profité pour critiquer les décisions prises par l’OMS :

 «Je crois que l’OMS est une institution imparfaite avec de nombreux points faibles. Elle a besoin de profondes améliorations. Cependant, ça reste une organisation importante dont le monde a besoin.»

Pour rappel, on estime à plus de 12 millions le nombre de personnes contaminées dans le monde par le coronavirus. Dont un demi-million de personnes décédées.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Je m’appelle Cyprienne Gueu, on m’a diagnostiqué le VIH en 2015 et depuis lors, ma vie a été bouleversée. J’ai même infecté le virus par mon mari, jusqu’à ce que je lise le témoignage d’une femme au sujet d’un guérisseur qui utilise des herbes pour soigner des maladies telles que le VIH, les verrues génitales, l’herpès, l’hépatite, le cancer du sein, etc. Et elle a laissé tomber son email, que je communiquais avec lui pour lui parler de mon problème, il m’a assuré qu’il pouvait me soigner et m’a dit tout ce que je devais faire, après quoi il m’a envoyé un médicament à base de plantes à Montréal, où habitait avec mon mari au Canada. Il a dit à mon mari et à moi-même de prendre le médicament pendant trois semaines, ce que nous avons fait religieusement. Maintenant que nous sommes complètement guéris, nous sommes maintenant séronégatifs pour le VIH. Même la semaine dernière, nous sommes allés à nouveau pour un test et tout était négatif, grâce au guérisseur Dr’Water qui nous a sauvé la vie. Et je conseillerai ceux d’entre vous qui ont besoin d’aide à propos de ce virus mortel, de contacter Dr’Water via son Whatsapp: +2349050205019 ou par courrier électronique: [email protected]
    Je crois qu’il peut vous aider aussi, merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici