alNas c'est plus de 35789 membres et 782 établissements

En cliquant sur Inscription, vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation et acceptez de recevoir des informations de la part de alNas

inscr hbk

Actualités du moment

Respect, Confidentialité, Religion, Sécurité et Partage

Posté le : 19 octobre 2017

(|attribut_html)

Ce prêtre s’est reconverti à l’Islam et transforme son église en mosquée

A l’heure où l’Islam est décrié, diabolisé par les médias où les attaques islamophobes se multiplient dangereusement, on observe paradoxalement un intérêt de plus en plus grandissant pour la religion musulmane. Les conversions à l’Islam ont quasiment doublé en France. Une étude menée par le New York Times (2013) estime qu’en l’espace de 25 ans sur les six millions de musulmans vivant en France, environ 100.000 sont des reconvertis contre environ 50.000 dans les années ’80. Mais au-delà de l’Hexagone, l’Islam suscite toujours autant d’intérêt dans le monde. Des personnes quelque soit leur origine, leur âge ou leur rang social sont attirées par cette religion dont on parle tant et rarement en bien depuis les derniers événements liés à l’actualité. Parmi toutes ces personnes, on retrouve des prêtres qui depuis leur enfance ont baigné dans le christianisme, en sont totalement imprégnés et pourtant. Plusieurs prêtres ont choisis d’embrasser l’Islam et ce malgré les préjugés d’une religion tant combattue et ternie. Allah (’azzawajel) nous dit dans le Saint Coran : «  Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants.  » Sourate 61 Verset 8. Ils sont nombreux et il faudrait plus d’un article pour relater à tous leur histoire, alors attardons nous sur le cas de Charles Ukvani. Alors qu’il est encore prêtre et qu’il célèbre la messe tous les dimanches dans une église au Kenya, pays où un quart de la population est catholique, Charles Ukvani ne veut pas se reposer sur ses acquis et se contenter de ce qu’il appris durant son catéchisme. Il fait partie de ces personnes qui souhaitent s’informer davantage sur les religions et pour cela il n’hésite pas à voyager pour parfaire son apprentissage. «  Au cours de mes nombreux voyages dans différentes villes du pays, j’ai eu l’opportunité d’étudier en profondeur le mode de vie des chrétiens et des musulmans. Au début, la pudeur vestimentaire des musulmans a éveillé mon intérêt pour l’islam. Cet intérêt n’a fait que grandir à travers les discussions très enrichissantes que j’ai eues avec des dignitaires religieux musulmans  », a-t-il expliqué lors d’une récente interview. De discussions en découvertes, Charles Ukvani finit par embrasser l’Islam qui s’impose à lui comme la seule véritable religion. C’est le 26 septembre dernier que l’ex-prêtre prend une décision qui bouleversera le reste de sa vie, il prononce la Shahada avec 23 de ses paroissiens confiants dans le choix de ce serviteur d’Allah. Aujourd’hui, il prêche toujours la bonne parole dans l’église, transformée depuis en mosquée. Avec 4,3 millions de musulmans kenyans, soit 11% de la population, l’Islam est une religion minoritaire derrière le protestantisme et le catholicisme mais compte néanmoins de nombreuses mosquées dans le pays. «  Actuellement, la mosquée que je dirige compte 63 membres  », se félicite Charles Ukvani l’ex-prêtre devenu imam.

Restaurants

Spécialités : Africain

Afrik’n’fusion

Spécialités : Grill

Alambra

Spécialités : Francais, Grill, Italien, Poisson

L’Argile

Spécialités : Thai

Le wok saint germain

Spécialités : Francais

Les enfants terribles

Spécialités : Japonais

O kyoto

Spécialités : Francais, Mexicain

Le Baïli

Rappels