Beyoncé met à l’honneur le Maroc dans son dernier clip

Tiré de l’album « The Lion King : The Gift », sorti en 2019, et qui fait l’objet d’un long-métrage réalisé par Beyoncé elle-même, le clip «Already» met en scène la chanteuse dansant dans divers décors évoquant plusieurs endroits du monde.

Et grosse surprise pour les Marocains, à la minute 4.18 du clip vidéo, apparaît le drapeau du Maroc.

 

Selon Parkwood Entertainmentce clip serait « un mémoire festif sur l’expérience noire proposé au monde entier » et l’apparition du drapeau marocain à la minute 4.20 ferait référence à la communauté des Moorish, (organisation religieuse des Afro-américains qui se disent originaires du Maroc.)

Phénomène de « wakandafication »

Certains internautes ont critiqué le phénomène de « wakandafication » en référence à Wakanda, un royaume imaginaire situé en Afrique où se déroule le film et la bande dessinée Black Panther. L’artiste originaire de Houston a, selon ses détracteurs, livré une vision déformée et amalgamée de l’Afrique. « Quelqu’un peut-il dire à Beyoncé que l’Afrique n’a pas qu’une culture et que nous sommes des gens normaux ? », a tweeté Kaye Vuitton, un Nigérian.

« Il y a des choses plus urgentes à faire que de se fâcher contre une femme afro-américaine qui utilise ses moyens pour interroger, explorer et interpréter artistiquement une façon de combler les manques de son identité », a écrit, dans le quotidien britannique The Independent Timeka Smith, activiste pour l’égalité raciale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici